La framboise et ses propriétés remarquables pour la santé

La framboise est un des petits fruits les plus populaires. On en trouve sur les 5 continents, et il en existe plusieurs variétés. Avec leurs propriétés anti-inflammatoires, anticancéreuses, et favorisant la gestion du poids, les framboises sont essentielles à la santé.

Propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes

La diversité des phytonutriments aux propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires des framboises est remarquable. Peu de fruits offrent une telle diversité. Les framboises contiennent des analgésiques naturels et des éléments participant à l’entretien et à l’amélioration des articulations. Un grand nombre d’anthocyanidines, un type de polyphénols responsables de leur couleur et de leur potentiel anti-oxydant sont aussi présents.

Les phytonutriments des framboises jouent un rôle important dans la diminution du stress oxydatif et la réduction de l’inflammation. En éliminant les radicaux libres et en régularisant l’activité des enzymes, les phytonutriments de ce fruit aident à réduire le risque de maladies chroniques associées au stress oxydatif, et celui de l’inflammation chronique : obésité, diabète de Type II, hypertension, athérosclérose, arthrite rhumatoïde et fibromyalgie.

Propriétés anticancéreuses

En nous protégeant des dangers du stress oxydatif et de l’inflammation, les phytonutriments des framboises modifient le développement ou la reproduction des cellules cancéreuses.

De nouvelles recherches ont montré que les phytonutriments des framboises peuvent changer les signaux qui sont envoyés aux cellules cancéreuses, et en diminuer le nombre. Ils envoient un signal qui encourage les cellules cancéreuses à amorcer l’apoptose (mort cellulaire programmée) qui incite les cellules à rester en santé.

La framboise contient une quantité appréciable d’acide éllagique, un polyphénol anticancéreux très puissant. Selon le Dr Richard Béliveau, auteur du livre Les aliments contre le cancer : « l’acide éllagique prévient l’activation des substances cancérigènes, celles-ci perdant alors leur capacité de réagir avec l’ADN et d’induire des mutations susceptibles de provoquer le déclenchement du cancer. »

Propriétés cardiovasculaires

L’acide éllagique et les phytonutriments des framboises favorisent la santé cardiovasculaire, car ils aident à réduire l’oxydation des LDL et protègent les fonctions des vaisseaux sanguins. Comme beaucoup de baies, les framboises sont très riches en fibres, ce qui contribue à équilibrer le taux de cholestérol.

Les framboises sont une bonne source d’acide folique qui, en réduisant le taux d’homocystéine sanguin, diminue le risque des maladies cardiovasculaires. Elles sont aussi une bonne source de potassium et de magnésium qui aident à régulariser la pression sanguine.

Obésité et gestion du poids

Le lien entre la framboise et la gestion du poids est nouvellement étudié. Un composé de la framboise, la cétone, peut accélérer le métabolisme des gras en augmentant l’activité enzymatique et la consommation d’oxygène dans certains types de cellules adipeuses.

En activant le métabolisme des gras, notre corps serait moins sujet à faire des dépôts de graisse dans nos cellules adipeuses. Il serait aussi possible de réduire le nombre de signaux inflammatoires produits par ces cellules. Par conséquent, nous pourrions diminuer les risques d’éprouver certains problèmes inflammatoires qui accompagnent souvent l’embonpoint.

Faibles en calories

Du point de vue nutritif, les framboises constituent un aliment idéal à ajouter à une alimentation saine. En plus d’être nutritives et délicieuses, elles sont aussi pauvres en calories: une tasse de framboises fraîches contient seulement 60 calories. Un excellent fruit pour maintenir un poids idéal !

Recettes avec framboises

Voici 4 suggestions de recettes pour ajouter les framboises à votre menu quotidien.

Parfait aux framboises, amandes et chocolat

Garnir un yaourt nature ou à la vanille de framboises et autres fruits. Y ajouter 1 cuillère à soupe d’amandes rôties et du chocolat noir râpé.

Framboises, sauce vinaigre balsamique et miel

Mêler 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique et 1/2 cuillère à café de miel. Versez sur les framboises et, pour un peu de piquant, ajoutez du poivre.

Framboises, sauce au citron et miel

Mélangez 3 cuillères à soupe de miel crémeux, 2 cuillères à café de jus de citron et 1 cuillère à café de zeste de citron. Versez en un mince filet sur les framboises.

Gruau ou céréales avec framboises

Pour un petit-déjeuner ou une collation savoureuse, incorporez des framboises et autres petits fruits frais à vos céréales ou à votre gruau.

Conservation

Pour préserver la valeur nutritive des framboises, réfrigérez-les dès votre retour chez vous. Les laver seulement avant de les manger. Et consommez les deux jours suivants l’achat, même si elles peuvent se conserver 3 ou 4 jours au réfrigérateur.

Retour vers la rubrique Aliments et santé

Références

Basu A, Rhone M, Lyons TJ. Berries: emerging impact on cardiovascular health. Nutr Rev. 2010 Mar;68(3):168-77.

Beekwilder J, Hall RD, de Vos CH. Identification and dietary relevance of antioxidants from raspberry. Biofactors 2005;23:197-205.

Cerda B, Tomas-Barberan FA, Espin JC. Metabolism of antioxidant and chemopreventive ellagitannins from strawberries, raspberries, walnuts, and oak-aged wine in humans: identification of biomarkers and individual variability. J Agric Food Chem. 2005;53:227-235.

Olsson ME, Gustavsson KE, et al. Inhibition of cancer cell proliferation in vitro by fruit and berry extracts and correlations with antioxidant levels. J Agric Food Chem. 2004;52:7264-7271.

Liu M, Li XQ, et al. Antioxidant and antiproliferative activities of raspberries. J Agric Food Chem. 2002;50:2926-2930.

Richard Béliveau, Les aliments contre le cancer.

Seeram NP, Adams LS, et al. Blackberry, black raspberry, blueberry, cranberry, red raspberry, and strawberry extracts inhibit growth and stimulate apoptosis of human cancer cells in vitro. J Agric Food Chem 2006;54:9329-39.

Zafra-Stone S, Yasmin T, et al. Berry anthocyanins as novel antioxidants in human health and disease prevention. Mol Nutr Food Res. 2007 Jun;51(6):675-83.