Le bonheur est un chemin et non une destination

Très souvent, nous pensons qu’une fois que nous atteindrons le succès, nous serons heureux. Nous courons après un idéal et, une fois qu’il est atteint, nous sommes déçus de ne pas ressentir un bonheur durable. Et c’est à ce moment-là que nous nous demandons ce qui mène réellement au bonheur.

Selon Shawn Achor, professeur de psychologie positive à l’Université de Harvard, notre société a inversé la formule du succès et du bonheur. En fait, Shawn Achor replace la formule dans le bon ordre : c’est en réalité le bonheur qui mène à un plus grand succès et non l’inverse.

En attendant que le bonheur arrive à la suite du succès, nous limitons notre potentiel. Lorsque nous sommes heureux, l’optimisme et une attitude positive nous portent à être plus motivés, efficaces, plus créatifs et productifs. De plus, nous souffrons moins d’épuisement professionnel et nous prenons moins de congés de maladie. Le bonheur mène au succès dans tous les aspects de nos vies.

Comment pensent les gens heureux?

Selon le Docteur Fredéric Saldmann, cardiologue et nutritionniste français, les gens heureux possèdent les caractéristiques suivantes :

  • La réussite matérielle a peu d’effet sur eux.
  • Ils sont conscients que la vie est remplie d’obstacles et les acceptent comme faisant partie de leur vie.
  • Ils connaissent leurs désirs et ont un objectif de vie bien défini.
  • Ils entretiennent leur corps et leur mental précieusement.
  • Ils ont une vie intérieure abondante : spiritualité, réflexion, religion.
  • Ils maintiennent de bonnes relations avec leur famille, leurs amis, etc.
  • Ils sont en accord avec eux-mêmes et honorent leurs valeurs, que ce soit dans leur vie professionnelle, amoureuse, familiale ou sociale.
  • Ils ne sont pas à la quête de l’approbation constante des autres.
  • Ils pratiquent la gratitude, la bienveillance et l’absence de jugement.
  • Ils vivent dans le présent sans ruminer le passé, et sans stresser ou fantasmer au sujet du futur.

Alors pour être heureux, il faut accepter que nous devions apporter des changements à nos vies. Il s’agit de filtrer ce qui nous rend vraiment heureux et ce qui nous laisse indifférents, autant en ce qui concerne les loisirs, nos achats pour se faire plaisir ou les personnes avec qui on partage notre bien le plus précieux, notre temps.

Le bonheur est un chemin, non une destination. Commencez à le cultiver dès maintenant!