Comment agit l’exercice sur nos artères ?

Nous savons tous que l’exercice est bon pour le cœur, mais comment agit-il sur nos artères et comment aide-t-il à améliorer l’hypertension et l’athérosclérose?

Améliore la fonction endothéliale

Les parois artérielles sont recouvertes d’une mince couche de cellules que l’on nomme endothélium. L’endothélium produit une combinaison de molécules qui a pour fonction de détendre, contracter et lubrifier les artères afin de faciliter la circulation sanguine. L’hypertension a pour conséquence d’affecter la résilience et le fonctionnement des artères parce que l’endothélium perd son habileté naturelle à sécréter ces molécules.

Des études concernant la biologie des cellules vasculaires ont démontré que l’exercice peut améliorer significativement le fonctionnement de l’endothélium, même chez les personnes déjà atteintes d’athérosclérose. Les chercheurs croient que l’expansion et la contraction régulière des artères durant l’exercice gardent les vaisseaux en santé et maintiennent la fonction endothéliale.

Empêche la formation de caillot sanguin et aide à le dégrader

En plus de réduire l’artère et d’entraver la circulation sanguine, les dépôts de plaques peuvent affecter la santé de votre cœur d’une autre façon. Ils peuvent se détacher, se fragmenter, et lorsqu’ils le font, votre corps envoie des cellules sanguines connues sous le nom de plaquettes pour adhérer au site, entrainant un caillot sanguin. Le caillot peut, partiellement ou complètement, restreindre le flux sanguin vers le cœur. Les dernières études démontrent que l’exercice régulier peut empêcher la formation d’un caillot en le rendant moins adhérent. De plus, l’exercice favorise le relâchement d’enzymes qui aident à détruire le caillot.

Autres bénéfices

L’exercice peut aider à contrôler votre tension artérielle, améliorer la fonction de votre coeur et de votre système vasculaire, mais elle aide aussi à :

  • renforcer les os
  • renforcer le système immunitaire
  • renforcer les muscles
  • contrôler le poids
  • améliorer l’humeur
  • améliorer les fonctions mentales

Il n’y a pas de doute que l’exercice est bon pour tous, mais parfois certains exercices ne conviennent pas à tous. Pour les patients souffrant de maladies du cœur ou se rétablissant d’un problème cardiaque, il est important de commencer à un niveau d’intensité plus faible et d’augmenter graduellement à une intensité modérée. Un peu d’activité tous les jours est meilleur que seulement quelques jours par semaine. Visez de 150 à 200 minutes par semaine. Par exemple, vous pouvez faire 20 à 30 minutes de marche rapide chaque jour.

Possibilité de moins de médicaments

Les bénéfices de l’exercice peuvent éviter aux hypertendus légers l’option médicament et à ceux qui ne peuvent l’éviter, une diminution du dosage. Discutez d’un programme d’exercices avec votre professionnel de la santé si vous êtes incertains ou désirez être suivi.

Retour à la rubrique Vieillir en santé

Références consultées

Dick H. J. Thijssen., N. Timothy Cable and Daniel J. Green. Impact of exercise training on arterial wall thickness in humans. Clin Sci (Lond). 2012 Apr 1; 122(Pt 7): 311–322.

Haas TL., Lloyd P.G., Yang H.T., Terjung R.L. Exercise training and peripheral arterial disease. Compr Physiol. 2012 Oct;2(4):2933-3017.

Tabara. Y. & al. Effect of acute and long-term aerobic exercise on arterial stiffness in the elderly. Hypertens Res. 2007 Oct;30(10):895-902.