7 astuces pour briser le cycle fatigue-douleur

Êtes-vous toujours fatigué même si vous êtes peu actif ?

La fatigue et la douleur sont étroitement liées. Si vous avez de la douleur, vous avez certainement naturellement réduit vos activités.

Saviez-vous qu’il est démontré que le fait de réduire ses activités a pour effet d’augmenter la sensation de fatigue? En réduisant le nombre de choses que vous accomplissez au quotidien, vos capacités physiques et émotionnelles diminuent. Votre force musculaire, votre endurance, votre mémoire et votre concentration sont affectées.

Le fait de ne plus pouvoir compléter vos activités habituelles peut être frustrant et vous rendre anxieux et éventuellement vous mener à une insatisfaction à l’égard de la vie. Ce manque de sens et de motivation a pour effet de vous fatiguer davantage et tôt ou tard vous vous retrouvez dans un cercle sans fin : le cycle fatigue-douleur.

douleur-cycle-fatigue

Si vous êtes pris dans le cycle fatigue-douleur, la douleur que vous ressentez risque d’être plus élevée. Trouver un équilibre entre les moments où vous devez accomplir vos tâches journalières et les moments de repos vous permettra de mieux gérer votre énergie et de reprendre vos activités pour briser le cycle fatigue-douleur, mieux contrôler votre douleur et améliorer votre qualité de vie.

Voici 7 astuces qui vous aideront à bien gérer votre énergie de façon consciente, efficace et en fonction de vos besoins :

1) Équilibrez votre emploi du temps

  • Donnez-vous assez de temps pour réaliser vos activités afin de ne pas stresser
  • Établissez vos priorités.
  • Prévoyez des moments de repos entre les tâches que vous devez accomplir.
  • Planifiez vos activités dans un agenda.
  • Conservez du temps pour les loisirs.
  • Réévaluez votre horaire en fonction de votre niveau d’énergie ou l’intensité de votre douleur : soyez conscients des signaux que votre corps vous envoie (fatigue, manque de concentration, douleur) et n’hésitez pas à réduire vos tâches ou à réajuster votre emploi du temps.

2) Simplifiez vos activités ou déléguez-les

  • Demandez de l’aide à vos proches.
  • Suggérez un partage de tâches ménagères avec les membres de votre famille.
  • Faites livrer vos courses.
  • Laissez sécher la vaisselle au lieu de l’essuyer.
  • Si vous travaillez, demandez s’il est possible de compléter certaines tâches de la maison.

3) Prenez de petites pauses

  • Changez votre posture ou la position de vos jambes.
  • Levez-vous : allez au toilettes ou vous chercher un verre d’eau.
  • Prenez une marche.
  • Prenez des respirations profondes ou méditez quelques minutes.
  • Étirez vos muscles.

4) Portez attention à votre posture

  • Assurez-vous d’aligner vos pieds avec la largeur de vos épaules.
  • Pour vous pencher, gardez votre dos droit et fléchissez les genoux.
  • Portez les charges près de votre corps.
  • Respectez vos limites.
  • Répartissez les poids : séparez vos achats dans deux sacs.
  • Demandez une assistance pour soulever des charges lourdes.

5) Utilisez des outils plus pratiques

  • Servez-vous d’un aspirateur à main avec un manche ajustable.
  • Amenez un petit chariot pour transporter vos courses.
  • Servez-vous d’une vadrouille à lingettes humidifiées pour ne pas avoir à transporter un seau d’eau.

6) Réservez du temps pour vous reposer dans la journée

    • Prenez une petite sieste (moins de 30 minutes pour ne pas affecter votre nuit).
    • Lisez un livre.
    • Méditez.
    • Prenez un bain moussant.
    • Faites du yoga.
    • Écoutez de la musique

7) Gardez le moral

      • Cultivez une attitude et des pensées positives.
      • Occupez-vous l’esprit avec des activités plaisantes.
      • Entourez-vous de vos proches.
      • Passez du temps avec vos amis.

Retour vers la rubrique Vivre sans douleur