L’arthrose : la prise d’un supplément de collagène est-elle supportée scientifiquement?

Cet article est destiné à vous informer sur la maladie de l’arthrose et à vous communiquer les preuves de la sécurité et de l’efficacité de la prise d’un supplément d’hydrolysat de collagène pour améliorer les symptômes et les fonctions articulaires.

Nous avons procédé à une analyse complète de toutes les études et données publiées sur l’hydrolysat de collagène montrant une relation avec l’arthrose et nous avons retenu seulement celles dont les preuves scientifiques étaient les plus solides.

Cet article vous aidera à mieux comprendre comment l’hydrolysat de collagène exerce son activité sur les tissus de l’articulation et à connaître les plus importantes mesures naturelles que vous pouvez prendre pour aider à prévenir l’arthrose et à atténuer ses effets.

L’arthrose: un bref aperçu

L’arthrose, la forme la plus courante d’arthrite, est une maladie progressive qui englobe tous les tissus de l’articulation et qui est associée à une invalidité importante et une qualité de vie réduite.

Selon les preuves disponibles à ce jour, l’arthrose est caractérisée par l’échec de la réparation des lésions articulaires dans le cartilage, l’os sous-chondral, les ligaments, les muscles périarticulaires, les nerfs périphériques et la synovie.

L’arthrose se manifeste par des changements cellulaires dans les tissus entraînant l’amollissement et la perte de cartilage, l’accroissement du tissu osseux et la formation d’excroissances osseuses.

La maladie de l’arthrose peut toucher toutes les parties du corps, mais elle touche plus fréquemment les genoux, les hanches, les vertèbres et les mains.

L’arthrose se manifeste d’abord en silence

Vous pouvez être touché par l’arthrose sans le savoir, car à ses débuts elle ne présente aucun symptômes. La dégénérescence peut être présente sans douleur et l’apparition des symptômes peut se produire seulement après plusieurs années, lorsque la détérioration structurelle est plus difficile à traiter. C’est avec le temps, qu’elle peut vous causer :

  • de la douleur
  • de la sensibilité
  • de la raideur
  • de l’enflure
  • de l’inflammation

ainsi que limiter vos mouvements et éventuellement mener à la déformation de l’articulation.

Vous qui êtes atteint de l’arthrose, vous savez qu’elle peut affecter :

    • votre humeur
    • votre sommeil
    • votre niveau de fatigue
    • votre capacité à travailler
    • votre capacité à vous acquitter de vos tâches
    • vos activités quotidiennes
    • vos relations avec votre famille et vos amis

et même votre appréciation de la vie.

L’arthrose qui n’est pas traitée entraîne une douleur intense, la diminution de la mobilité et donc de la qualité de vie.

Le supplément de collagène: est-ce un moyen éprouvé pour vous sentir mieux et protéger vos articulations ?

Le supplément d’hydrolysat de collagène est utilisé pour aider à réduire et maîtriser la douleur et améliorer l’état fonctionnel des tissus de l’articulation. Il peut aider à retrouver la mobilité, à demeurer actif et il améliore la qualité de vie. Pourrait-il aussi vous protéger contre la progression de la dégénérescence articulaire ?

Les traitements médicamenteux approuvés pour l’arthrose à ce jour n’ont pas démontré pouvoir stopper les dommages structurels articulaires en cours. Ils aident plutôt à réduire les symptômes.

Le supplément d’hydrolysat de collagène démontre des effets prometteurs sur les changements structurels au niveau articulaire et également sur les symptômes. C’est pourquoi l’apport d’un supplément de collagène est particulièrement important.

Un nombre croissant de preuves provenant d’études et d’analyses suggèrent que la prise d’hydrolysat de collagène peut être efficace pour la santé physiologique et fonctionnelle chez les patients atteints d’arthrose.

Les études probantes sur l’arthrose et l’hydrolysat de collagène

Trois études en double aveugle ont été identifiées et examinées ainsi que plusieurs méta-analyses; bien que la majorité de ces études n’ont pas fourni d’informations clés sur les mécanismes impliqués, elles ont montré que l’hydrolysat de collagène est sécuritaire et peut assurer une diminution de la douleur et une amélioration de la mobilité chez les hommes et les femmes souffrant d’arthrose ou d’autres conditions arthritiques.

Voici un résumé de ces études :
Étude Bruyère et al. 2012 – Amélioration des douleurs articulaires

Cette étude clinique randomisée en double aveugle menée à l’université de Liège en Belgique sur une durée de 6 mois a été publiée dans le “Journal of Complementary Therapies in Medicine” en 2012.

But : Évaluer l’efficacité et la sécurité de la prise d’hydrolysat de collagène chez des personnes atteintes de douleurs articulaires des membres supérieurs et inférieurs ainsi que de la colonne vertébrale.

Intervention : 200 patients (hommes et femmes) âgés de 50 ans et plus souffrant de douleurs articulaires ont reçu 1.2 g par jour de collagène hydrolysé ou un placébo pendant 6 mois.

Résultat : Après six mois, le groupe qui prenait le collagène hydrolysé a ressenti une amélioration significative de 15% de plus que le groupe placebo. 51% contre 36,5%. Cependant la réponse au traitement après trois mois était moins nette.

L’étude suggère que le nombre de répondants prenant 1.2 g de collagène hydrolysé pourrait augmenter par rapport aux répondants du groupe placébo. Un répondant est un patient ayant ressenti une amélioration d’au moins 20%.

Étude Benito-Ruiz & al. 2009 – Amélioration des douleurs arthrosiques

Cette étude clinique randomisée en double aveugle menée dans plusieurs centres sur une durée de 6 mois a été publiée dans le “International Journal of Science and Nutrition” en 2009.

But : Évaluer si l’hydrolysat de collagène est sécuritaire et efficace pour réduire l’inconfort et la douleur chez les personnes atteintes d’arthrose du genou.

Intervention : 250 personnes souffrant d’arthrose primaire du genou ont reçu 10 g d’hydrolysat de collagène par jour ou un placébo pendant 6 mois.

Résultat : Après six mois, il y a eu une amélioration significative. Les personnes qui souffraient d’une profonde détérioration articulaire et particulièrement ceux qui consommaient moins de viande en ont bénéficié encore plus largement que les autres.

Étude KL Clark & al. 2008 – Amélioration des douleurs articulaires

Cette étude clinique randomisée menée en double aveugle sur 24 semaines à Penn State University aux États-Unis a été publiée dans le “Journal of Current Medical Research and Opinion” en 2008.

But : Étudier l’effet de l’hydrolysat de collagène sur les douleurs articulaires liées à l’activité chez les athlètes qui sont physiquement actifs et sans maladies articulaires. On a évalué le degré de douleur ressentie pendant les activités sportives et au repos ainsi que l’inflammation des tissus et la mobilité.

Intervention : 147 athlètes (hommes et femmes) divisés en deux groupes recevant 10 g d’hydrolysat de collagène par jour ou un placébo pendant 24 semaines.

Résultat : Ce fut le premier essai clinique à démontrer clairement l’amélioration des douleurs articulaires chez les athlètes traités avec le supplément d’hydrolysat de collagène. Les résultats suggèrent que l’hydrolysat de collagène pourrait aider à soutenir la santé des articulations et réduire le risque de détérioration de l’articulation dans les groupes à risques élevés, comme les athlètes.

Méta-analyse 2011 – Amélioration de la mobilité et des douleurs

Le chercheur Jorg Jrosch de l’Hopital de Médecine Sportive Johanna-Etienne en Allemagne a publié son analyse dans le “International Journal of Rheumatology” en 2011.

Dans son rapport où il compare différents compléments alimentaires pour le traitement de l’arthrose et du cartilage, il conclut que l’hydrolysat de collagène, dans les études in vitro et in vivo ainsi que les essais cliniques, est absorbé par le tractus gastro-intestinal et incorporé dans le cartilage articulaire. Il peut conduire à une augmentation de la mobilité et des fonctions physiques avec un soulagement significatif de la douleur.

Méta-analyse – Osteoarthritis & Cartilage 2011 – Efficacité contre l’arthrose

Dans ce rapport sur la gestion de l’arthrose, les chercheurs Henrotin et al. de l’unité de recherche des os et du cartilage à “l’Institut de Pathologies” en Belgique suggèrent que la prise d’hydrolysat de collagène est efficace contre l’arthrose.

Méta-analyse 2006 – Diminution de la douleur arthrosique et arthritique

Bello et Oesser, chercheurs de l’Université de l’Illinois aux États-Unis ont publié leur révision de littératures médicales sur l’hydrolysat de collagène dans le “Journal of Complementary Therapies in Medicine” en 2006.

Cette très large révision menée à travers le monde démontre que l’hydrolysat de collagène administré oralement est bien absorbé, bien transformé et s’accumule dans les cartilages. L’absorption du supplément de collagène cause une augmentation significative de la synthèse des macromolécules dans les tissus par les cellules du cartilage (chondrocytes).

Cette analyse a montré que la prise d’hydrolysat de collagène est sécuritaire et efficace pour diminuer la douleur chez les sujets atteints par l’arthrose et même d’autres formes d’arthrite.

Comprendre les mécanismes de l’hydrolysat de collagène

Bien que l’on ne connaisse pas parfaitement tous les mécanismes impliqués dans l’efficacité de l’hydrolysat de collagène, son utilité pour soulager l’arthrose repose sur un ensemble de connaissances qui sont maintenant reconnues.

La prise d’hydrolysat de collagène fournit des protéines (acides aminés), qui sont impliqués dans la production de nouveaux collagènes dans le corps, particulièrement ceux des tissus de l’articulation.

Les tissus de l’articulation sont des tissus conjonctifs composés de fibres de collagène. Ils sont principalement impliqués dans les fonctions de soutien, de protection, de nutrition, de réparation des tissus et de mouvement.

Ce sont les acides aminés qui stimulent l’activité des cellules et des macromolécules qui produisent les fibres de collagène, le cartilage et les os. Ces molécules aident à conserver l’équilibre entre la production et la décomposition des cellules articulaires et le processus biochimique et inflammatoire.

Ils aident à réparer les tissus et à protéger les articulations, incluant le cartilage, les os et les ligaments. Par conséquent, ils aident à réduire la douleur et dans certains cas l’inflammation.

Réduire les risques par des moyens naturels

La santé humaine apparaît de plus en plus comme un équilibre entre de multiples facteurs.

Il existe des mesures que vous pouvez prendre pour aider à prévenir l’arthrose et à atténuer ses effets, même si certains facteurs de risque comme l’âge et l’hérédité ne sont pas modifiables.

Voici les moyens naturels les plus importants :

1. Une petite augmentation de l’activité physique plusieurs fois par semaine peut augmenter votre force et améliorer les symptômes de l’arthrose. L’objectif est d’aider le mouvement des articulations. L’exercice n’a pas besoin d’être difficile. Ce qui est important c’est de bouger. Choisissez une forme d’exercice qui convient à votre style de vie.

2. Réduire votre poids par seulement 1kg a un effet important sur la pression exercée sur vos articulations et contribuera à vous protéger de plusieurs autres maladies et problèmes de santé.

3. Faites attention à votre posture et adoptez celles qui exercent moins de tension sur vos articulations.

4. Utilisez la chaleur et le froid pour réduire vos symptômes. Si la douleur est le principal problème, la chaleur sera bénéfique. Si le problème est plutôt l’enflure, c’est le froid qui est conseillé.

5. Utilisez des accessoires comme une canne, des barres d’appui et des poignées plus larges pour vous aider.

6. D’après les preuves examinées, la prise quotidienne de 10 g d’hydrolysat de collagène est la dose à laquelle les effets optimaux pour la réduction de la douleur et la santé articulaire peuvent être obtenus.

Il ne faut pas hésiter à consulter votre médecin si la douleur est sévère ou persistante.

Enfin, la biologie et la médecine sont en mesure de conjuguer des connaissances anciennes et des technologies modernes. De plus en plus, les médecins et les biologistes étudieront l’alimentation. Les études sur l’hydrolysat de collagène participent déjà à cette évolution.

Références consultées:

Alberts B, Johnson A, Lewis J, et al. Molecular Biology of the Cell. 4th edition. New York: Garland Science; 2002.

Bello AE, Oesser S. Collagen hydrolysate for the treatment of osteoarthritis and other joint disorders: a review of the literature. Curr Med Res Opin. 2006 Nov;22(11):2221-32. Review.

Benito-Ruiz P, Camacho-Zambrano MM, Carrillo-Arcentales JN, Mestanza-Peralta MA, Vallejo-Flores CA, Vargas-López SV, Villacís-Tamayo RA, Zurita-Gavilanes LA. A randomized controlled trial on the efficacy and safety of a food ingredient, collagen hydrolysate, for improving joint comfort. Int J Food Sci Nutr. 2009;60 Suppl 2:99-113

Bruyère O, Zegels B, Leonori L, Rabenda V, Janssen A, Bourges C, Reginster JY. Effect of collagen hydrolysate in articular pain: a 6-month randomized, double-blind, placebo controlled study. Complement Ther Med. 2012 Jun;20(3):124-30. doi: 10.1016/j.ctim.2011.12.007.

Clark KL, Sebastianelli W, Flechsenhar KR, Aukermann DF, Meza F, Millard RL, Deitch JR, Sherbondy PS, Albert A. 24-Week study on the use of collagen hydrolysate as a dietary supplement in athletes with activity-related joint pain. Curr Med Res Opin. 2008 May;24(5):1485-96. doi: 10.1185/030079908X291967

Deal CL, Moskowitz RW. Nutraceuticals as therapeutic agents in osteoarthritis. The role of glucosamine, chondroitin sulfate, and collagen hydrolysate. Rheum Dis Clin North Am. 1999 May;25(2):379-95. Review.

Henrotin Y, Lambert C, Couchourel D, Ripoll C, Chiotelli E. Nutraceuticals: do they represent a new era in the management of osteoarthritis? – a narrative review from the lessons taken with five products. Osteoarthritis Cartilage. 2011 Jan;19(1):1-21.

Jörg Jerosch. Effects of Glucosamine and Chondroitin Sulfate on Cartilage Metabolism in OA: Outlook on Other Nutrient Partners Especially Omega-3 Fatty Acids. Int J Rheumatol. 2011; 2011: 969012.

McAlindon TE, Nuite M, Krishnan N, Ruthazer R, Price LL, Burstein D, Griffith J, Flechsenhar K. Change in knee osteoarthritis cartilage detected by delayed gadolinium enhanced magnetic resonance imaging following treatment with collagen hydrolysate: a pilot randomized controlled trial. Osteoarthritis Cartilage. 2011 Apr;19(4):399-405.

Moskowitz RW. Role of collagen hydrolysate in bone and joint disease. Semin Arthritis Rheum. 2000 Oct;30(2):87-99.

Shils ME, Shike M, Ross AC, Caballero B, Cousins RJ, editors. Modern Nutrition in Health and Disease, 10th edition. Philadelphia (PA): Lippincott Williams and Wilkins, 2006.

Van Vijven JP, Luijsterburg PA, Verhagen AP, van Osch GJ, Kloppenburg M, Bierma-Zeinstra SM. Symptomatic and chondroprotective treatment with collagen derivatives in osteoarthritis: a systematic review. Osteoarthritis Cartilage. 2012 Aug;20(8):809-21