Pourquoi l’étirement soulage les raideurs et à la douleur

Raideurs musculaires et douleurs articulaires

Les raideurs musculaires et la douleur articulaire nous empêchent de nous sentir à notre meilleur. L’arthrite, les raideurs au dos et la douleur aux genoux sont trois problèmes courants qui peuvent saper la joie de vivre. Ils affectent notre aisance à accomplir une multitude de tâches journalières, car pratiquement toutes nos activités sollicitent nos muscles et reposent sur la facilité de mouvement.

Même si vous n’avez pas de problème médical, vous pouvez ressentir les effets négatifs des muscles tendus simplement parce que vous êtes restés assis trop longtemps dans une même position. Quand les muscles tendus sont à blâmer, faire des étirements devient une source de soulagement.

Vos muscles sont composés de petits faisceaux de fibres musculaires, entourés de tissu conjonctif constitué de collagène. Ils sont attachés à l’os par des cordons de tissu appelés tendons. Les étirements, même s’ils sont ressentis particulièrement dans les muscles, sollicitent également les tendons et les ligaments. Ils ont pour but de les assouplir pour éviter les raideurs et l’accumulation de tensions musculaires. L’étirement implique l’ensemble du corps à travers des postures qui exercent une petite pression sur certains points, pour libérer les tensions profondes.

Les problèmes liés aux raideurs musculaires et à la douleur articulaire
L’arthrite

Lorsque qu’un mouvement est douloureux, il est naturel de le limiter. Cependant, si vous maintenez une articulation arthritique pliée plutôt que de la déplacer dans son amplitude de mouvement, vous permettez aux muscles de se raidir dans cette position. Au fil du temps, les muscles raccourcissent, ce qui réduit l’amplitude des mouvements et provoque d’autres problèmes.

Par exemple, les douleurs arthritiques et la diminution de la flexibilité rendent la marche plus difficile et peuvent affecter votre équilibre. Si vous marchez moins, vous brûlez moins de calories et votre poids peut augmenter, ce qui impose un stress toujours plus grand aux articulations de la hanche et du genou. Cela peut aggraver l’arthrite et la douleur qui en découle. Et bien sûr, vous sacrifiez les avantages santé de la marche régulière, y compris l’amélioration de la santé cardiovasculaire, osseuse et mentale.

Le mal de dos

Le manque de souplesse des muscles clés est l’une des causes du mal de dos. Par exemple, les muscles jambiers inflexibles sont impliqués dans les douleurs lombaires chroniques, car ils modifient l’inclinaison du bassin, ce qui exerce une pression accrue sur les articulations du bas du dos.

La douleur au genou

Bien que l’arthrite puisse être un facteur contributif, les muscles et tendons contractés contribuent souvent à la douleur au genou. Le problème est fréquemment un déséquilibre musculaire sous l’impulsion d’une force ou d’une flexibilité insuffisante dans un ou plusieurs groupes musculaires.

La mauvaise posture

Les raideurs musculaires affecte votre posture. Par exemple, les muscles thoraciques tendus peuvent tirer les épaules vers l’avant, donnant une silhouette courbée au lieu d’une silhouette plus longue et plus mince.

Le vieillissement et l’inflexibilité

En vieillissant, l’étirement devient encore plus important. Avec le temps les articulations deviennent moins flexibles et l’inflexibilité nuit aux activités quotidiennes. Elle rend plus difficile la marche, le lever des bras au-dessus de la tête ou de tourner la tête vers l’arrière en reculant la voiture. L’inflexibilité nuit également à l’équilibre, ce qui peut entraîner une chute.

Les étirements prescrits comme traitement

Les étirements sont fréquemments prescrits par les médecins et kinésithérapeutes dans le cadre d’un programme de traitement pour aider à maintenir la souplesse, à récupérer ses capacités et à soulager l’inconfort musculaire et articulaire.

L’arthrose de la hanche ou du genou, par exemple, répond bien aux activités effectuées dans une piscine chauffée, telles que les étirements et l’aérobie.

Voici les maintes bienfaits qu’apportent l’étirement :
  • Permet de délier les articulations.
  • Soulage les maux de dos, les raideurs au cou et aux genoux.
  • Contre les effets négatifs d’être assis trop longtemps.
  • Améliore la performance sportive.
  • Permet de demeurer actif et souple.
  • Aide à retrouver la souplesse.
  • Améliore la posture.
  • Améliore l’équilibre.
  • Aide à nous éviter de tomber.
  • Améliore l’amplitude de mouvement des articulations endommagées.
  • Améliore le bien-être à tous les jours.
  • Permet de relaxer en douceur.
  • Permet de gagner de l’amplitude et de l’aisance dans nos mouvements.
  • Améliore la mobilité et la flexibilité du corps.
Quelques conseils

Pour protéger vos muscles et vos articulations et vous assurer d’augmenter votre souplesse suivez les conseils suivants lors de vos étirements :

  1. Réchauffez-vous d’abord.
  2. Étirez-vous pendant votre période de la journée la moins douloureuse.
  3. Ne forcez pas.
  4. Ne vous étirez pas au point de ressentir de la douleur.
  5. Ne contractez pas le muscle lors de l’étirement.
  6. Faites attention à votre posture et votre forme.
  7. Concentrez-vous sur le muscle que vous étirez.
  8. Détendez-vous et pensez à bien respirer.
  9. Évitez l’étirement après une séance de sport intensive.
  10. Ne pas étirer un muscle blessé.
  11. Étirez-vous fréquemment.

Pour obtenir des résultats optimaux faites des étirements au quotidien pendant 10 à 20 minutes ou deux ou trois fois par semaine pour progresser.

Exemple d’exercice:
  • Étendez vos deux bras de part et d’autre de votre corps à l’horizontale et essayez de les étendre au maximum, comme si vous cherchiez à toucher avec vos bras les deux murs opposés de la pièce.
  • Allongez-vous sur le dos, les jambes pliées, mettez les bras le long de la tête.
  • Tendez vos bras le plus loin possible sans décoller vos épaules du sol.
  • Toujours allongé sur le dos, pliez le genou et prenez le entre vos deux mains.
  • Tirez vers votre menton.

Les étirements sont utiles à tout âge et tout adulte en bonne santé devraient faire des exercices de flexibilité pour tous les principaux tendons et muscles du corps.

À la longue, la pratique de l’étirement permet d’éloigner les douleurs chroniques, d’augmenter l’amplitude de mouvements, de garder les muscles souples, d’améliorer son équilibre, de corriger sa posture, se redresser et gagner en énergie et en concentration.

Retour vers la rubrique Vivre sans douleur

Retrouvez la jouvence avec Collazymes – Formule naturelle de collagène et d’enzymes

Références consultées

Ana Cláudia Violino Cunha, Thomaz Nogueira Burke, Fábio Jorge Renovato França, and Amélia Pasqual Marques. Effect of Global Posture Reeducation and of Static Stretching on Pain, Range of Motion, and Quality of Life in Women with Chronic Neck Pain: A Randomized Clinical Trial. Clinics. 2008 Dec; 63(6): 763–770.

Hae-In Bae, Dae-Young Kim, and Yun-Hee Sung,*Effects of a static stretch using a load on low back pain patients with shortened tensor fascia lata. J Exerc Rehabil. 2017 Apr; 13(2): 227–231.

Peters JA, Zwerver J, Diercks RL, Elferink-Gemser MT, van den Akker-Scheek I. Preventive interventions for tendinopathy: A systematic review. J Sci Med Sport. 2016 Mar;19(3):205-211.

Muanjai P, Jones DA, Mickevicius M4, Satkunskiene D, Snieckus A, Rutkauskaite R, Mickeviciene D, Kamandulis S. The effects of 4 weeks stretching training to the point of pain on flexibility and muscle tendon unit properties. Eur J Appl Physiol. 2017 Aug;117(8):1713-1725.

Wang L, Gao C, Zhu D, Chen LH. Effect of functional exercises on patients with rheumatoid arthritis: a meta-analysis. Beijing Da Xue Xue Bao Yi Xue Ban. 2018 Dec 18;50(6):991-997.