Comment prévenir la douleur

Comme il vaut mieux prévenir que guérir, il est important de rester le plus en forme et en santé possible.

Les blessures les plus fréquentes sont celles déjà survenues dans le passé, car elles vous rendent vulnérables aux nouvelles blessures.

Il est impossible d’empêcher toute douleur. Des accidents peuvent survenir dans la vie de tous les jours. Si nous étions incapables de ressentir la douleur, nous aurions plus de difficulté à savoir que notre corps a subi une lésion. La douleur nous contraint à modifier notre comportement pour nous protéger contre d’autres blessures.

Pour vous aider à maintenir un corps en bonne santé, demeurer actif et éviter les blessures, suivez ces quelques conseils importants :

Conservez une bonne condition physique générale

Rester en forme et en santé signifie que votre corps est capable de composer avec les exigences de la vie de tous les jours plus efficacement. L’augmentation de votre force générale aide à renforcer les muscles et les tendons, ce qui en retour permet d’éviter les blessures. De simples mesures, comme marcher davantage, emprunter les escaliers plutôt que l’ascenseur ou se rendre au travail en vélo ne sont que quelques exemples de ce que vous pouvez faire pour augmenter votre niveau d’exercice quotidien.

Gardez vos muscles et vos articulations souples

Pour éviter la raideur, il est important de solliciter vos articulations et vos muscles. Les muscles raides sont souvent la cause de problèmes articulaires, car ils imposent une trop forte contrainte dans une région particulière. Quelques exercices d’étirement simples permettent à vos articulations d’avoir une plus grande amplitude de mouvement sans provoquer de blessure.

Ayez un bon équilibre physique

L’équilibre est également important pour éviter les blessures. Les recherches ont montré que les personnes dont l’équilibre était réduit étaient souvent plus sujettes à la douleur et aux blessures, notamment à l’articulation des chevilles. De simples mesures, comme se tenir debout sur une jambe à la maison, peuvent contribuer à améliorer l’équilibre, surtout si vous essayez de faire quelque chose d’autre en même temps, comme vous brosser les dents ou parler au téléphone!

Maintenez une bonne posture

La vie moderne active nous oblige souvent à rester assis pendant de longues périodes. Les mauvaises postures assises et debout sollicitent trop certaines parties du corps et causent souvent de la douleur physique comme au dos et à la nuque. Conserver une bonne posture et bouger régulièrement sont des façons simples de prévenir et de prendre en charge les malaises. Levez-vous et bougez pendant quelques minutes, faites rouler les épaules vers l’avant et vers l’arrière, faites des rotations de cou et des étirements de dos. Ceci empêchera ces parties de devenir raides et douloureuses.

Développez la puissance des vos muscles centraux

Vos muscles centraux sont le principal point de soutien de votre corps. La façon dont les muscles de nos hanches, de notre dos et de notre abdomen fonctionnent a un impact sur notre capacité à éviter la douleur et contribue au rétablissement dans de nombreuses affections, particulièrement en cas de mal de dos.

Évitez les séries de mouvements répétitifs

Les mouvements répétitifs et prolongés, et le fait de travailler sans changer de position, entraînent rapidement une tension musculaire et un mal de dos.

Faites attention quand vous soulevez un objet lourd

En soulevant des objets lourds, utilisez vos articulations et muscles les plus gros et les plus forts (p. ex. : servez-vous de vos deux bras de manière à ne pas trop solliciter une région du corps et gardez le dos bien droit à la verticale).

Échauffez-vous avant de faire de l’exercice

Il est impératif de faire des échauffements avant les exercices pour éviter les blessures et la douleur. Il est recommandé de s’échauffer pendant 5 à 10 minutes en faisant des exercices d’aérobie de faible intensité juste avant l’exercice.

Écoutez votre corps

Si votre douleur dure deux heures ou plus après une activité ou un exercice, c’est que vous en avez fait trop et que vous devriez moins en faire la prochaine fois.

Buvez beaucoup d’eau

Boire beaucoup d’eau permet d’éviter la raideur et peut augmenter la hauteur des disques intervertébraux, les « amortisseurs » de la colonne vertébrale.

Ajoutez un supplément de collagène à votre alimentation quotidienne

Les professionnels de la santé le recommandent. Plusieurs études démontrent que la prise journalière de 5 à 10 grammes de collagène hydrolysé aide à conserver tous les tissus du corps en santé, particulièrement les articulations et les cartilages, ce qui permet d’éviter les blessures et de réduire la douleur. (voir collazymes)

Retour vers la rubrique Vivre sans douleur